louboutin3

#stylingtips: Un look luxe sans se ruiner

Bien souvent on me demande s’il faut se ruiner pour avoir l’air élégante, pour se créer un style girlboss, pour être fashionable.

Je dis NON NON ET NON!

Vous allez me dire que je suis hypocrite, parce que sur mon Instagram vous trouverez vêtements de marques, chaussures et sacs de designer. Et bien je vous répondrais qu’il faut investir dans quelques pièces intemporelles : Sacs, chaussures et, pour ma part, blazers!

J’ajouterai, que mama Angy connaît les trucs et astuces pour acheter des pièces de luxe et de grande marque parfois à -80%.

Ce matin, j’ai par exemple reçu une commande de pulls de la marque By Malene Birger à 50€ au lieu de leur prix initial de 245€. J’ai également reçu un blazer Derek Lam payé 112€ au lieu de 705€ (Je sais bonne pioche).

Je ne vous dis pas que tout ce que j’achète est à -80%, mais j’avoue que je préfère grandement chasser la bonne affaire, que de payer un article à 100% du prix, du fait, ça arrive tout de même souvent.

Comme je suis un petit coeur, je vais vous expliquer 5 de mes trucs pour être chic sans (trop) faire exploser votre compte en banque.

  1. Viser l’inspiration… Souvent, je puise quelques pièces dans la « fast fashion » que je mélange avec d’autres de designers. Je sais qu’il est taboo d’en parler, mais arrêtons de se voiler la face, on a pas tous des milliers d’€ à dépenser dans une veste CHANEL, ou des centaines à mettre dans le top tendance de la saison. Parce que oui, j’aime suivre la mode, mais non, je n’aime pas investir dans des pièces qui seront OUT l’année suivante. Et oui je peux mettre un gros budget pour une paire de Louboutin ou un sac, mais par contre, il y a clairement des classiques du luxe dans lesquels je ne veux pas investir. La Veste tweed CHANEL en est un excellent exemple, je trouve ça chic, mais je n’en ai jamais été follement amoureuse. Par contre, parfois, ça me botte de créer ma version moderne d’un outfit « petite veste noire » ( note : La petite veste noir est un livre de photos qui met en avant des stars qui s’approprient la classique veste tweed the CHANEL dans sa version noire). Quand ça me prend, je me tourne vers Zara, par exemple, qui nous sort une veste dans cet esprit au moins une fois par an.

    Vidéo zara.be

  2. Le seconde main est mon ami… beaucoup de femmes sont pareilles : craquage shopping / ça reste dans l’armoire / allez hop! –>vide dressing!

Je suis inscrite dans quelques groupes de fashionistas un chouillat impulsives, comme moi, revendent souvent de très belles pièces pour des prix vraiment chouettes; en plus, ça me permet de rencontrer de nouvelles personnes. Pour de plus grosses pièces, des sacs le plus souvent, je me dirige sur des sites de vide dressing pro. Ces sites ont l’avantage d’offrir un service de vérification de l’authenticité des pièces achetées.Vestiare collectivePhoto : Vestiaire collective

  1. Les solderies : certains sites sont spécialisés dans la démarque de pièces de créateurs, c’est par exemple comme ça que je me suis procurée mon Derek Lam! Vous pouvez même parfois tomber sur des marques comme Louboutin, Balmain… très soldées. Les outlets stores sont également intéressant, mon préféré se trouve à Roermond, avec des marques comme PRADA, Nike, Levi’s, B&ASH, un vrai bonheur.The outnet Photo: The Outnet
  2. Les ventes privées : en ligne, en magasin ou chez l’habitant ( j’en organise régulièrement, suivez ma page pro facebook), elles sont éphémères et vous permettent de trouver des pièces sympas soldées, ou de découvrir de nouveaux designers encore abordables.Brandalley
  3. Le troc : vous avez des copines, j’ai des copines, on fait du shopping, on s’échange les vêtements, c’est sympa, ça vous permet de faire des économies et d’avoir un dressing étendu… vachement!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*